© 2016 par Benjamin Beaugé

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon

Hypnose et sommeil : 5 manières de traiter les insomnies


L' "insomnie" est une atteinte de la durée ou de la qualité du sommeil. De nombreuses causes existent, et de nombreuses solutions en hypnose.

L'insomnie est un symptôme qui touche quasiment tout le monde au moins une fois dans sa vie. Il est communément admis que le terme "insomnie" fait référence à un trouble du sommeil caractérisé par une atteinte partielle ou totale de celui-ci, en temps ou en qualité. Il est à noter que de très nombreuses causes peuvent être à l'origine d'une insomnie. De même, plusieurs types d'insomnies sont identifiables suivant leur cause : insomnie passagère ou chronique, insomnie d'endormissement ou de réveil, etc.

Il est utile de bien identifier la cause d'une insomnie, car la réponse à apporter sera évidemment différente. Si de très nombreuses personnes se dirigent en première intention vers les méthodes "naturelles" ou les traitements homéopathiques, il faut savoir en revanche que 4,2 millions de français ont consommé en 2012 des benzodiazépines hypnotiques. Ces molécules bien plus fortes comportent aussi de très nombreux effets indésirables. Plusieurs solutions existent pourtant pour traiter ce symptôme. Parmi celles-ci, les patients se dirigent de plus en plus vers l'hypnose : quoi de plus adapté en effet lorsque l'on se recentre sur l'étymologie même de ce mot.

Avant toute consultation, la première des choses à faire est de suivre au mieux certaines règles d'hygiène du sommeil. Pour les rappeler brièvement : avoir un bon matelas et un bon oreiller (oui c'est évident), avoir autant que possible des horaires de sommeil régulières, ne pas consommer d'excitants le soir et éviter les écrans ou diminuer la luminosité de ceux-ci ainsi que celle de la pièce, manger léger le soir, éviter de faire monter le rythme cardiaque dans la soirée, etc. En gros, autorisez votre corps au moins 1h avant de vous coucher, à entrer dans un mode plus calme, plus apaisé et diminuez les stimulations intellectuelles comme physiques.

Dans cet article, nous listons donc quelques "insomnies types" qui peuvent survenir malgré l'observance de toutes les règles élémentaires citées ci-dessus, accompagnées des réponses que l'hypnothérapie et l'hypnose peuvent apporter.



  1. L'insomnie "du corps " C'est la plupart du temps une insomnie d'endormissement. Lorsque le corps et l'esprit ne sont pas dans un état de confort suffisant, le sommeil tarde à venir. Lorsque le corps ne trouve pas l'apaisement, les coupables peuvent être des douleurs, des tensions musculaires ou ostéo-articulaires, des impatiences (jambes sans repos), ou des gênes au niveau du transit ou du fonctionnement de certains organes. En hypnothérapie : Une simple hypnose "sèche" (sans protocole), permet déjà de mettre le corps dans un état bien plus détendu, tout en activant le système nerveux parasympathique. Le rythme cardiaque va diminuer, la fréquence respiratoire aussi, les muscles vont se relâcher, et toutes les tensions vont pouvoir s'apaiser. Les douleurs sont moins présentes, et moins ressenties. Le corps est prêt pour les bras de Morphée !

  2. L'insomnie "de l'esprit" Pour l'esprit, c'est la plupart du temps l'anxiété, les angoisses, les pensées envahissantes ou la tachypsychie (flux de pensée rapide, en arborescence ou non contrôlable) qui sont les responsables. Il est particulièrement difficile, d'essayer de ne penser à rien, lorsque ces pensées semblent s'imposer. Et plus on essaye fortement de ne penser à rien, plus on pense fortement, et moins on s'endort, jusqu'à ce que l'épuisement nous gagne enfin... ou pas. En hypnothérapie : l'activation du système nerveux parasympathique permet déjà une régulation et une diminution du flux de pensée. Des protocoles d'hypnose permettent aussi de diminuer les angoisses afin d'apaiser l'esprit. Les ancrages hypnotiques peuvent être utilisés à ces fins. À la fin d'un suivi qui dure la plupart du temps moins de 3 séances, l'hypnothérapeute vous confie même des techniques d'auto-hypnose qui vous permettront de retrouver facilement la clé de votre sommeil, où vous voulez, quand vous voulez.

  3. L'insomnie par le conditionnement Cela peut paraître désagréablement responsabilisant, mais il arrive parfois que certains conditionnements s'installent avec le temps. Par exemple, nous prenons parfois l'habitude de nous décrire, envers nos proches et envers nous-même comme quelqu'un de maladroit, malchanceux ou encore... qui dort "toujours" mal. Ces représentations du monde et de nous-même, conditionnent certains de nos comportements inconscients. Le "maladroit" aura tendance à provoquer, inconsciemment, les événements permettant de confirmer sa représentation de lui-même. L' "insomniaque", lui, aura tendance à appréhender chaque début de nuit en étant sûr qu'il dormira mal. L'appréhension du symptôme va créer le symptôme... Voir ici pour plus d'informations sur les "pensées limitantes". En hypnothérapie : par des protocoles en hypnose adaptés, vous serez amenés à prendre le contrôle réellement sur votre machinerie interne, afin d'ajuster certains comportements, de désactiver certains conditionnements ou d'installer certaines croyances et représentations, au plus profond de vous-même. Vous en ressortirez agréablement changé, et libéré de ce carcan dans lequel vous aviez pris l'habitude de vivre.

  4. L'insomnie sans cause consciente Lorsque vous ne savez pas quelle est la cause, que vous tardez à vous endormir ou que vous vous réveillez plusieurs fois par nuit... Il arrive que votre inconscient, lui, sache ! C'est un cas de figure légèrement différent du conditionnement dans le sens où il ne s'agit pas là d'un comportement "appris" mais plutôt d'une cause réelle, qui n'est pas accessible à votre conscient. Il peut s'agir d'un traumatisme refoulé, une impossibilité pour vous de vous "laisser aller", une stratégie inconsciente pour ne pas "perdre le contrôle" et devenir vulnérable, une tension interne liée à votre quotidien, ou tout autre chose que l'inconscient garde secret pour une raison ou pour une autre... souvent pour nous protéger. En hypnothérapie : des protocoles puissants existent pour s'adresser directement à l'inconscient. La technique du "recadrage en transe" permet, par exemple d'identifier l'intention positive liée à l'insomnie, c'est à dire ce que celle-ci nous apporte comme "bénéfice" paradoxal. L'hypnothérapeute propose alors de remplacer le comportement "insomnie" par un autre, plus vivable et qui permet de satisfaire l' "intention positive". D'autres techniques, telles que le protocole Erickson Rossi, permettent à l'inconscient de trouver, lui-même, une meilleure solution à son problème que l'insomnie. Ni le patient ni l'hypnothérapeute n'ont besoin de connaître le problème et les solutions trouvées.

  5. La fausse insomnie, ou l'insomnie ressentie Parfois, certaines personnes ont un réel sentiment de ne pas dormir assez profondément ou assez longtemps. Elles ressentent une importante fatigue le matin, alors que les examens polysomnographiques montrent tous que la quantité et la qualité de sommeil sont bonnes. Ces personnes ne mentent pas, elles sont réellement persuadées de ne dormir que quelques heures ou pas du tout. Il s'agit simplement d'une mauvaise perception de leur sommeil et d'une capacité altérée à se rendre compte de la qualité de celui-ci. En hypnothérapie : Par des protocoles et des métaphores créés spécialement pour vous, votre hypnothérapeute vous aidera sous hypnose à ressentir un vrai manque de sommeil, puis vous amènera à ressentir un état de profond repos. De cette manière, les sensations seront en quelques sortes "requalibrées", vous vous rendrez mieux compte de la qualité de votre sommeil. Ceci vous permettra de ressentir à nouveau ces sensations agréable le matin au réveil, lorsque vous "savez" que vous avez passé une bonne nuit reposante.



Dans tous les cas, il s'agit d'une réelle rééducation au sommeil ! De nombreux centres du sommeil s'occupent de toutes les causes médicales des insomnies, et permettent souvent de dépister des apnées du sommeil. La plupart du temps, quelques séances en hypnothérapie suffisent pour retrouver un sommeil reposant, et par la même occasion une qualité de vie bien meilleure. Dans les environs de Lyon, votre hypnothérapeute Benjamin Beaugé vous accompagnera pour vous aider à résoudre ces troubles de façon rapide, efficace et qui durable. La seule question que vous vous poserez peut-être alors, sera celle de rejoindre les bras de Morphée, ou ceux du marchand de sable...

Prendre Rendez-Vous


#insomnie

1,289 vues