© 2016 par Benjamin Beaugé

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon

Hypnothérapie : les différents types de phobies


Hypnose et phobies : différentes origines, différentes solutions.

Que la phobie ait été apprise suite à un traumatisme de façon violente, ou qu'elle se soit installée petit à petit dans le temps, l'hypnothérapie peut vous permettre de vous débarrasser de cette peur par un ensemble de protocoles en hypnose tels que : désensibilisations, recadrage, régressions ou/et ancrages, selon le mode d'installation de la phobie, son origine.

Les phobies se différencient souvent en deux grandes classes : phobies d'objet ou phobie de situation d'un côté, et phobies sociales de l'autre. Si les premières sont souvent les plus spectaculaires, les secondes se révèlent souvent être les plus handicapantes, car elles peuvent affecter profondément notre rapport à l'autre.Ces phobies peuvent être considérées comme des apprentissages. Un apprentissage qui a pu être utile durant l'enfance (peur des chiens) peut s'avérer des années plus tard, plus handicapant qu'autre chose. C'est aussi le cas de phobies apprises, d'une certaine manière "par erreur" ou par une stratégie d'évitement.

Certains exemples illustrés ci-dessous me viennent directement d'anciens patients.


  1. La phobie directement liée à un traumatisme Ces phobies sont liées directement à l'objet ou à la situation qui a fait naitre le traumatisme. C'est le cas de la phobie des chiens, liée à une morsure étant enfant, par exemple. Pour ces phobies "simples", un protocole de désensibilisation suffit la plupart du temps pour nettoyer la phobie en une ou deux séances. Votre hypnothérapeute vous accompagne alors dans une expérience agréable et vous aide à ressentir des sentiments forts d'apaisement et de sécurité. Puis il vous fait vivre sous hypnose votre peur en vous faisant passer de la situation agréable à la moins agréable pour que vous puissiez réaliser un transfert de ressources. Progressivement, cette situation anxiogène que vous vivez sous hypnose, sera désensibilisée... de même que votre peur elle-même, lorsque vous y ferez face à l'avenir.

  2. La phobie indirectement liée au traumatisme Dans le cas de ces phobies, le symptôme est flou ou ne paraît pas lié à un quelconque événement du passé. Les personnes touchées disent ne parviennent pas souvent à retrouver le moment où le symptôme a commencé. Dans ce cas, celle-ci peut être liée à un traumatisme, de façon indirecte. Lorsque celui-ci a été plus ou moins refoulé, une phobie plus large et plus englobante peut être créée comme moyen de protection. Suite à un attouchement par exemple, une personne peut développer une intolérance violente à être touchée jusqu'à développer une agoraphobie : la personne a peur d'espaces où il y a de la foule, car inconsciemment ce sont des espaces où elle risque le plus d'entrer en contact physique avec d'autres personnes. Pour ces phobies plus complexes, il est très important de travailler sur l'origine de la phobie, de façon consciente, ou inconsciente. En hypnothérapie, ce sont les protocoles de régression en âge et de recadrage en transe qui sont alors les plus indiqués. Votre hypnothérapeute vous accompagnera en hypnose à la naissance de votre phobie, pour vous apprendre à la désapprendre ! Le point important c'est que ce travail peut se faire consciemment ou non, selon ce qui est le mieux pour vous à ce moment. Vous ne serez donc jamais obligé de revivre ces traumatismes. Les protocoles s'adressent à l'inconscient. S'il est encore utile pour vous de garder l'événement "occulté", alors il le restera, et le travail se fera en profondeur, sans faire remonter ce qui n'a pas à l'être.

  3. La phobie d'évitement, ou "la phobie qui nous sert bien" ! Un apprentissage qui reste est un apprentissage qui fonctionne ! Parfois, il est trop culpabilisant pour nous de nous avouer certaines choses. Nous occultons alors une partie de notre réalité. Cela peut être le cas pour quelqu'un qui développe une phobie de l'avion.... lorsque ce moyen de transport est le seul moyen d'aller voir la belle famille, que l'on ne supporte pas ! Dans certaines histoires familiales complexes, cette stratégie d'évitement est mise en place de façon totalement inconsciente. Il ne s'agit donc pas ici de simulation, car la phobie est bel et bien présente. En hypnose, on s'attache ici à découvrir l' "intention positive" derrière ce symptôme. Le recadrage est donc souvent utilisé. D'une manière très bienveillante et permissive, vous serez alors guidés pour vous réaligner avec vous-même, avec ce que vous souhaitez réellement. Soit c'est important pour votre équilibre personnel ou de couple, et nous travaillerons sur le symptôme, soit vous aurez besoin de faire changer cette situation et vous pourrez alors enfin vous permettre de vous libérer.

  4. La peur/phobie transmise Parfois, les parents, les amis ou l'entourage ont des phobies très fortes. Les enfants sont alors de vraies éponges, et vont capter cette peur. L'être humain étant bien fait, il nous arrive (parfois) d'apprendre des peurs de l'autre pour ne pas réaliser les mêmes erreurs dans la vie. Alors une phobie peut effectivement se transmettre. Quand c'est le cas, il s'agit d'un apprentissage comme un autre, non lié à une stratégie personnelle de protection ou d'évitement. Dans ces cas précis, la désensibilisation en hypnothérapie fonctionne très bien. Il s'agit alors de déconditionner et de désactiver la réaction de peur face à un stimulus inoffensif. Selon l'intensité et la durée dans le temps, il faut le plus souvent de une à trois séances pour se débarrasser de cet apprentissage embarrassant.



L'esprit humain étant si complexe, de nombreuses autres stratégies inconscientes existent, menant à l'installation d'une phobie. L'hypnose permettant de travailler sur les conditionnements, les comportements et les émotions, elle est un outil thérapeutique puissant pour travailler sur les phobies. Les séances d'hypnose sont réalisées de manière à vous habituer progressivement à l'objet phobogène : elles ne sont donc pas "brutales" ou anxiogènes.


Vous serez la seule personne à guider la séance, et c'est à votre rythme que les choses iront, en toute sérénité. Une fois débarrassé de cette ancienne amie, vous pourrez alors ressentir un sentiment de liberté, de calme intérieur, et de contrôle agréable retrouvé.

Et il se peut que cette certitude, que vous pouvez surmonter maintenant tous les obstacles, vous aide à en surmonter bien d'autres à l'avenir... Cette force est en vous, vous pouvez la libérer maintenant.

Prendre Rendez-Vous


#phobie