© 2016 par Benjamin Beaugé

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon

TOP 5 : Pourquoi mangeons-nous trop ?


Quelles raisons nous poussent à manger plus que nous devrions ?L'hypnose peut-elle nous aider dans certains cas ?

Nous savons que notre population occidentale a tendance à manger trop. Associé à la faible qualité nutritionnelle et au manque d'équilibre alimentaire, cela se traduit par des taux de surpoids et d'obésité records.

Mais pourquoi mangeons-nous trop ? Que cela nous apporte-t-il ? Et surtout, comment l'hypnothérapie (hypnose utilisé dans un cadre thérapeutique) peut nous aider à changer nos comportements alimentaires, pour enfin amorcer un réel changement ?

Voici un TOP 5 des raisons pour lesquelles on mange trop !


  1. Nous avons l'habitude de trop manger C'est la raison n°1 pour laquelle nous avons tendance à manger trop : parce que nous avons mangé la même quantité la veille, et l'avant-veille, etc... Peut-être car on nous a répété inlassablement de "finir notre assiette" quand on était petit, peut-être car notre vaisselle contient des assiettes de grande taille, ou encore car nous vivons sous le même toit que de gros mangeurs et que nous servons les mêmes assiettes à tout le monde machinalement, etc... Toutes ces raisons sont autant d'habitudes et de conditionnements que les outils de l'hypnose peuvent vous aider à moduler. La première moitié du travail sera alors de prendre en compte la source et le mécanisme d'un conditionnement. Ensuite, votre hypnothérapeute continuera à vous accompagner pour vous aider à changer ou ajuster les comportements identifiés, facilement et durablement.

  2. Nous mangeons trop vite Le processus de satiété (le fait de ne plus avoir faim) fait intervenir plusieurs éléments. Pendant le repas, des mécanorécepteurs dans l'estomac vont tout d'abord détecter une distension de l'estomac : il se rempli. La sécrétion normale de ghréline (hormone qui stimule l'apétit) va diminuer au fur et à mesure du remplissage. En parallèle c'est la leptine qui va être sécrétée de plus en plus, et qui va avoir une action inverse : provoquer un sentiment de satiété ! Mais tout ce processus hormonal se met en place pendant l'alimentation et a besoin de temps pour agir et pour que l'on puisse le ressentir. Quand nous mangeons en 15 min, nous ne laissons pas assez de temps à notre corps pour produire ces signaux de satiété. Comme nous ressentons encore la faim, nous mangeons trop ! Mais surtout, nous nous déphasons complètement avec notre corps, en n'écoutant plus ses besoins. Et ça, ça n'est jamais bon... Des exercices de visualisation en hypnose peuvent vous aider à retrouver naturellement un rythme sain pour votre alimentation, sans que vous ayez l'impression de faire des efforts. Il ne reste plus, ensuite, qu'à s'arranger pour se le libérer, ce temps-là...

  3. Nous mangeons devant la TV, l'ordi, etc... Un autre point important concernant la satiété : le cerveau se rend bien plus compte que nous mangeons, si nous prêtons réellement attention au fait de manger. Tous les sens participent. Le fait de voir le contenu d'une assiette progressivement diminuer, le fait de prêter attention au goût des choses et à sa propre satisfaction gustative, le nombre de "coups de fourchette", etc. Toutes ces choses participent à aider le corps pour qu'il mette en adéquation ce qu'il est en train de se passer, et toute la sécrétion hormonale qu'il doit gérer. Si notre attention est attirée par la TV par exemple, nous mangeons de façon "automatique", et au bout d'un moment nous nous rendons compte que l'assiette est vide. Donc d'un côté nous mangions peut-être déjà au delà de notre faim sans y prêter attention, mais surtout, cela va perturber énormément toute la sécrétion hormonale qui est sensée nous prévenir que nous n'avons plus faim. Donc à la fin de ce repas, nous avons l'impression... de ne pas avoir mangé ! En hypnothérapie, votre praticien vous confiera des outils d'hypnose et de programmation neurolinguistique (pnl), afin de recommencer à manger en pleine conscience. Et vous verrez qu'à plein d'égards, votre corps vous remerciera.

  4. Nous sommes stressés ! Le stress augmente la synthèse d'adrénaline et de cortisol. L'adrénaline va tout d'abord participer à enclencher une réponse orthosympatique : le corps est en situation de stress, donc se prépare à combattre ou fuir ! C'est le "Fight of Flight reaction" : dilatation des bronches pour mieux respirer, accélération des rythmes cardiaque et respiratoire, augmentation de l'acuité visuelle, etc... En plus de ces effets connus, adrénaline et cortisol vont mettre les fonctions digestives en pause, et vont aussi baisser l'immunité (cortisol). Car en situation de danger, on a autre chose à faire : il faut sauver sa peau ! Inutile de préciser que dans ce contexte là, en plus du fait que nous digérons mal, le processus de satiété est grandement perturbé, tout comme de très nombreuses autres fonctions du corps. Dans un contexte stressant sur le long cours, nous avons donc tendance à manger d'avantage, comme si nous devions faire des réserves pour faire face à un danger à affronter. L'hypnothérapie peut vous proposer de nombreux outils afin de gérer ce stress, en utilisant au moins 3 mécanismes. L'état hypnotique participe tout d'abord à abaisser naturellement les sécrétions d'adrénaline et de cortisol : le corps est mis en situation de repos. Ajoutez un protocole de fond, associé à des techniques d'ancrage et vous serez à même de gérer au mieux votre stress dans n'importe quelle situation. Ne soyez plus dépendant de vos émotions, apprenez à les contrôler, à les dompter !

  5. Nous mangeons nos émotions En parlant d'émotions effectivement : parfois nous sommes contrariés dans notre vie, et il se peut que nous ayons pris l'habitude de grignoter quand "ça va mal". Généralement, "ça" ne va pas bien mieux après. L'intestin, et ses quelques 500 millions de neurones, représente bien le deuxième cerveau du corps. Parfois ce sont des "pulsions de remplissage" qui répondent à un sentiment de vide ou de perte, parfois des contrariétés nous obsèdent et nous mettent dans un état de stress qui nous ramène au point 4 de cet article, etc. Alors oui, c'est très réconfortant d'avaler une tablette de chocolat entière ou tout autre gourmandise en cas de chagrin d'amour, ou deuil difficile. Il est difficile de se priver de ce moyen efficace que nous possédons pour tenter d'apaiser ces tensions. Quand nous allons mal, ne soyons pas trop dur avec nous-même... Et si nous trouvions un moyen d'apaiser ces tensions internes, qui soit à la fois plus efficace et moins dommageable pour le corps ? Votre hypnothérapeute à Lyon peut vous aider en vous mettant à disposition un ensemble d'outils en hypnose qui pourront vous permettre de reprendre le contrôle sur vos émotions... et par la même occasion sur votre assiette. En vous familiarisant avec les outils hypnotiques auprès d'un professionnel de santé, vous pourrez enfin apprendre le mode d'emploi de votre cerveau, tout en comprenant tous les mécanismes hormonaux qui se cachent derrière chacune de vos émotions. Vous pourrez alors voir grandir un sentiment de liberté, de sérénité et une certaine force mentale. Plaisant n'est-ce pas ?

En somme, quelles que soient vos habitudes alimentaires, vous pouvez décider à tout moment, de les changer. L'hypnose permet ce changement à un niveau si profond, qu'il vous semblera naturel et presque sans effort. L'hypnose utilisée dans le cadre de séances d'hypnothérapie peut en effet agir sur les comportements, mais aussi sur les émotions et certains processus cognitifs. Une approche très globale donc, pour un changement serein, efficace et durable. Êtes-vous prêts à accueillir ce changement, plutôt aujourd'hui ou demain ? Lui vous attend déjà.


Prendre RDV


#poids #conditionnements