© 2016 par Benjamin Beaugé

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon

Douleurs et hypnose : 7 techniques pour tous vos maux


Il n'y a pas une seule hypno-analgésie mais tout un arsenal de techniques en hypnose, plus ou moins adaptées à chaque type de douleur

La boite à outils d'un bon hypnothérapeute comporte de très nombreuses techniques en hypno-analgésie. La mienne s'enrichit d'autant plus chaque jour au contact de mes patients à l'hôpital. La plupart de celles-ci utilisent des techniques de visualisation qui ne nécessitent qu'une profondeur légère d'hypnose. Aujourd'hui, un article un peu technique donc, adressé aux patients curieux et/ou souffrant de douleurs, et aux professionnels de santé ou de l'hypnose. En regard de chaque technique, vous pourrez trouver des exemples de douleurs sur lesquelles ces techniques sont les plus efficaces.

(Voir un précédent article traitant de l'apport de l'hypnose dans la gestion des douleurs)



  1. La relaxation du corps et de l'esprit sous hypnose En effet, de simples suggestions de détente peuvent suffire pour certaines douleurs. Par des suggestions de détentes lorsque vous êtes sous hypnose, vous allez pouvoir immédiatement ressentir une détente intense et agréable qui va non seulement détourner l'attention de la zone douloureuse et la focaliser sur des choses agréables, détendre tous les muscles, et diminuer l'anxiété générale. Cette dernière est encore une fois bien connue pour potentialiser (augmenter) toutes les douleurs. Exemples : soins douloureux (piqûres, ...) , douleurs musculaires, douleurs avec composante anxieuse forte (dentiste, ...), douleurs sciatiques

  2. La modification de la sensation douloureuse Sous hypnose, votre hypnothérapeute peut vous aider à modifier la douleur pour la remplacer par des sensations plus agréables telles qu'une chaleur, fraicheur, des fourmillements, etc. Ces suggestions sont très utiles pour les douleurs aigûes intenses de courte à moyenne durée. Elles sont plus efficaces si la douleur est stable et ne "lance" pas. Exemples : douleurs traumatiques (fractures, contusions), brûlures (et grands brûlés), certaines douleurs musculaires

  3. La dissociation Cette technique permet à la personne de se voir de l'extérieur et de voir cette personne, elle-même, vivant une situation douloureuse. Une fois bien dissocié, vous prendrez de la hauteur par rapport à la douleur. La composante émotionnelle de celle-ci sera alors dissociée de la douleur elle-même. La douleur sera dissociée de la souffrance associée. Exemples : grands brûlés, douleurs intenses et prolongées dans le temps, soins palliatifs, douleurs chargées émotionnellement (agressions, ...)

  4. L'amnésie hypnotique : où comment oublier la douleur ! En hypnothérapie, il est une technique particulière, maniée avec d'extrêmes précautions et surtout que le thérapeute limitera dans le temps : l'amnésie de la douleur ! Vous serez alors accompagné dans un état où vous ne savez plus ressentir de douleur, vous ne reconnaîtrez plus ce signal. Comme la douleur est parfois un signal très important pour nous prévenir des dangers, elle est uniquement utilisée dans des cas et dans un cadre très précis. Exemples : opérations au bloc, prise en charge aux urgences ou par SAMU ou pompiers des douleurs très intenses, en attendant la suite de la prise en charge, etc.

  5. La distorsion du temps (suggestion post hypnotique) L'hypnose permet en effet aussi de faire passer des suggestions pour changer les perceptions. Une technique d'hypnothérapie utilise précisément cette propriété afin de modifier la perception du temps pendant l'hypnose, mais aussi après ! Ainsi, chaque moment douloureux va activer la suggestion post hypnotique, afin que le temps semble alors passer très rapidement. Exemples : douleurs récurrentes, sciatiques, fibromyalgies, soins palliatifs, soins douloureux, grands brûlés

  6. La régression en âge Cette technique d'hypnose est utilisée en particulier quand la douleur est présente depuis si longtemps que la personne n'arrive plus à imaginer ou concevoir une absence de douleur. Par un protocole adapté, votre hypnothérapeute à Lyon vous fera remonter le temps sous hypnose afin de revivre de façon intense et comme si vous y étiez, un moment de votre vie où la douleur n'existait pas. Vous vivrez un moment très agréable donc, et pourrez transférer cette "absence de douleur" pour l'installer dans votre "moi" du présent. Exemples : douleurs (très) chroniques, maladies dégénératives, cancers, traumas anciens (accidents, ...), sclérose en plaque

  7. L'état Esdaile en hypnose profonde, ou le "coma hypnotique" ! Comme traité dans un article précédent, l'hypnose profonde (et l'état Esdaile) possède plusieurs caractéristiques très intéressantes dans la gestion des douleurs intenses et douleurs chroniques. Elle vous aide à créer un état totalement dissocié, de bien-être et de sérénité. Vous passez alors un moment agréable sans douleur, et sans angoisses. Cet état vous coupe des suggestions hypnotiques et vous enveloppe dans un cocon que vous seul maîtriserez. Sa durée varie selon les personnes, mais il se peut que vous en sortiez profondément changé. Exemples : soins palliatifs, grands brûlés, douleurs intenses et continues, douleurs avec forte composante anxieuse


La gestion de la douleur est un vaste champs de l'hypnose thérapeutique ou médicale que l'on nomme donc "hypno-analgésie". Les techniques sont si nombreuses que votre hypnothérapeute lyonnais pourra facilement vous aider à trouver celle qui vous convient. Vous passerez ainsi un moment agréable à vous occuper de vous et de votre bien-être. Vos apprentissages en hypno-analgésie pourront ensuite vous permettre de faire face à toutes les autres douleurs du quotidien, de façon bien plus sereine, équipé cette fois-ci d'outils puissants.

Vous pouvez maintenant vous autoriser à vous délester de cette douleur, en cliquant sur le lien ci-dessous.


Prendre Rendez-Vous



#hypnoanalgésie #autohypnose #douleur