© 2016 par Benjamin Beaugé

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon

Hypnose et tabac : 7 règles pour arrêter de fumer définitivement


Un arrêt de tabac définitif, c'est comme un long voyage d'un an : ça se prépare !

Une étude récente de l'université d'Oxford et portant sur 697 fumeurs montre qu'il vaut bien mieux arrêter net la cigarette plutôt que progressivement. Deux groupes ont été formés : un qui a tenté un arrêt net et un autre qui a arrêté progressivement. La date de "zéro consommation" étant la même pour les deux groupes. Tous ont eu droit à des substituts nicotiniques et des conseils adaptés. Au bout d'un mois, le groupe qui avait arrêté net comptait encore 49% d'abstinents, contre 39% dans le groupe ayant diminué progressivement. A un mois donc, le groupe ayant arrêté net a 25% de taux de réussite en plus.


Mais ce grand saut vers l'inconnu, c'est comme un grand voyage qui durerait un an. Comme chaque grand voyage donc, celui-ci nécessite quelques préparatifs avant et après votre séance.


Voici 7 règles pour préparer au mieux votre nouvelle vie.


  1. Fixer une date d'arrêt Le mieux est de fixer une date d'arrêt plusieurs jours à l'avance, idéalement une semaine à l'avance. De cette manière, vous allez vous préparer mentalement pour ce grand jour, et votre cerveau commencera déjà à faire le décompte des cigarettes qu'il vous reste à fumer. Laissez-vous assez de temps pour vous faire à cette idée, laissez-la mûrir !

  2. Prévenir son entourage En en parlant autour de vous et en expliquant votre choix et les raisons de celui-ci, vous vous l'expliquez aussi à vous-même ! Le simple fait de le formuler va vous aider à vous faire naturellement à cette idée. Il faut aussi noter que plus vous en parlerez à votre entourage, plus votre motivation sera forte ! Cela rajoute une petite pression qui peut être inutile... n'est-ce pas ?

  3. Nettoyer et jeter votre environnement de fumeur Avant votre séance, ou idéalement la veille, vous pourrez jeter tout ce qui est en lien avec cette ancienne habitude. Cendriers, briquets, paquets, vous pouvez même désodoriser complètement votre logement ou vos habits. Une fois le grand jour arrivé, il ne doit plus rien exister de votre ancienne vie, et votre séance sera alors la dernière pièce (mais la plus importante) de ce puzzle. le deuxième but est évidemment de vous éviter de tomber nez à nez avec un cendrier en rentrant de votre séance d'hypnose...  Y'a mieux !    

  4. Après la séance : Tenir bon 3 minutes, puis tenir bon 3 jours Une envie de fumer devient de plus en plus forte, puis atteint un pic, et progressivement s'en va. Le tout ne dure pas plus de 3 minutes en général. Progressivement ces pics diminuent en intensité et s'espacent dans le temps, jusqu'à disparaître complètement. S'il vous arrive de ressentir certains de ces pics, faites quelque chose qui dure 3 minutes à la place. Chaque pic où vous résistez est une victoire ! Trois jours, c'est en environ ce qu'il vous faudra pour vous débarrasser de l'addiction à la nicotine. Le reste n'est que conditionnements et habitudes. Contre eux, vous serez armés !   

  5. Identifier les couples et conditionnements Café-clope, clope après le repas, cigarette récompense, etc. Certaines cigarettes sont liées à un rituel, à un moment de la journée, à un endroit, etc. Identifiez ces couples que vous avez créé autour de la cigarette et détruisez-les, évitez-les ou transformez-les. Mettez-vous au thé par exemple, ou changez de marque ou de récipient pour votre café. Le but est d'éviter de faire appel à cette mémoire d'association.

  6. PLUS JAMAIS UNE SEULE Souvent à trois mois d'arrêt, on prend confiance vis à vis de cette addiction. On se sent plus fort qu'elle, et il arrive qu'on ait envie de tester notre addiction, ou de nous tester nous-même. C'est une grave erreur qui conduit quasi toujours à une rechute ! Une seule règle alors : ne pas jouer avec le feu. Dans tous les sens du terme.  

  7. Informer votre thérapeute Il s'occupe de votre suivi et doit savoir où vous en êtes. Il vous appartient de maintenir ce lien. N'hésitez pas à l'appeler en cas de doute, en cas de réussite, ou en cas de rechute. Il s'associera volontiers à votre joie en cas de réussite, mais ne vous jugera jamais si vous avez besoin de plusieurs essais. Il faut noter que chaque essai sérieux d'arrêt du tabac augmente vos chances d'arrêt pour la prochaine fois.




En plus de ces 7 règles élémentaires, il y en aurait aussi une autre importante : félicitez-vous ! Chaque jour est une victoire, chaque mois aussi. Ça y est vous en êtes à un an d'abstinence ? Félicitations ! Au bout d'un an, la plupart des hypnothérapeutes ou tabacologues sérieux considèrent que vous avez définitivement quitté la cigarette. Un joli anniversaire en préparation n'est-ce pas ? 


Et si la cigarette n'était pas le problème mais la solution ?

L'hypnose, utilisée dans le cadre d'un suivi complet en hypnothérapie, est un bon moyen pour arrêter net la cigarette. Elle permet à la fois de booster la motivation, mais aussi de s'intéresser à l'"intention positive" qu'il pourrait y avoir derrière votre cigarette. La cigarette peut-elle être la solution plutôt que le problème ? Et bien peut-être. Si cette cigarette vous apporte quelque chose, consciemment ou inconsciemment, il faut s'occuper de cela, ou alors cette ancienne amie encombrante risque de vite revenir après quelques mois. Un hypnothérapeute peut vous aider à vous débarrasser efficacement et définitivement de la cigarette grâce à une prise en charge globale.


Posez-vous juste la question : qu'est-ce que je perdrais consciemment et peut-être inconsciemment à arrêter de fumer ?


Et vous, quand commence votre nouvelle vie ? 


#tabac #arrettabac