© 2016 par Benjamin Beaugé

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon

Utilisation de l'hypnose profonde dans le cadre médical

Mis à jour : 21 août 2018



Aujourd'hui, j'ai eu envie d'écrire un article un peu plus technique, surtout à destination des passionnés, et des professionnels de soin comme à ceux de l'hypnose, mais il pourra bien sûr intéresser toutes les personnes qui se posent des questions sur nos états internes et notre gestion des douleurs.


L'hypnose en effet, peut aider à créer des états de bien-être, certains propices à des changements internes, d'autres inductions plus indiquées elles pour les hypno-analgésies. Il est un état hypnotique particulier qui retient mon attention, une hypnose "profonde" : l'"état Esdaile", ou "coma hypnotique". Il est bon ton de rappeler que dans chacun de ces états modifiés de conscience, la personne reste totalement maîtresse d'elle-même.


L'hypnose Ericksonienne est une auto-hypnose.


Dans cette utilisation de l'hypnose, la personne choisi uniquement ce qui est bon pour elle, tant sur le plan des ressentis internes que dans les changements que l'inconscient voudra bien mettre en place. C'est dans ce cadre que l'on peut réaffirmer un des principes de l'hypnose Ericksonienne : "l'hypnose est une auto-hypnose".



L'état Esdaile


L'état Esdaile est un niveau d'hypnose profond formalisé par James Esdaile (1808-1859). Esdaile était un médecin écossais qui s'est intéressé à l'hypnose profonde, et en particulier l'état de coma hypnotique auquel il donnera son nom. Il l'utilisera en tant qu'assistant chirurgien dès 1830 à la Compagnie anglaise des Indes Orientales, dans le cadre des anesthésies précédant les interventions chirurgicales.


En effet, l'état Esdaile est une auto-hypnose, c'est le moins qu'on puisse dire, car contrairement aux autres niveaux d'hypnose caractérisés par une haute suggestibilité (acceptation et réponse aux suggestions), cet état devient comparable à une roue de vélo qui se mettrait à garder la même énergie et à s'alimenter et tourner toute seule. Cet état donc, s'auto entretient, et coupe presque la personne du monde extérieur. Elle devient alors très peu suggestible : les cris, les ordres, les sons et les sensations ne l'atteignent plus. En effet, cet état est très agréable et l'inconscient prend lui-même le relai pour installer tout ce qui est bon pour la personne ! Une des spécificités de cet état "Esdaile", qui a retenu mon attention d'infirmier hypnothérapeute : une très importante hypno-analgésie (suppression des douleurs) et un sentiment de bien-être parfois extatique, qui viennent s'ajouter à l'hypno-sédation (endormissement du corps) déjà présente en hypnose profonde.



En services de soins palliatifs, en cancérologie, aux grands brûlés


Dès lors, les implications et les possibilités, en services de soins palliatifs ou en cancérologie semblent pour le moins très intéressantes ! Permettre à des patients de trouver une oasis agréable et sans douleur alors que ceux-ci souffrent de cancers poly métastatiques, ont des douleurs immenses et sont sous traitement antalgiques avec morphine et opiacées à très hautes doses... Pourquoi s'en priver! Quand les protocoles d'hypno-analgésie classiques semblent insuffisants à soulager la douleur tant elle est importante, cet état bien plus profond promet de nouvelles perspectives...



Au bloc opératoire


Une autre particularité intéressante de l'état Esdaile dans le milieu médical : une catatonie musculaire importante et agréable : les muscles sont à la fois détendus, mais gardent la posture qu'on leur impose. Comme vous le verrez dans les vidéos qui suivent, cette catatonie est particulièrement utile au bloc opératoire lors d'interventions chirurgicales sous hypnose. De plus en plus d'opérations sont en effet réalisées sous hypnose de cette manière, et nombreux sont les établissements français (comme dans le reste du monde) qui ont compris la nécessité d'utiliser les possibilités naturelles du cerveau plutôt que des produits qui vont s'éliminer très lentement et qui vont charger le foie et les reins.

Voir un article de Topsanté sur l'hypnose dans les blocs opératoires.



À domicile


L'état Esdaile peut aussi servir dans le cadre des accompagnements à domicile. Si vous souffrez de douleurs régulières et intenses, vous pourrez trouver un havre de paix le temps de quelques instants. Mieux encore, grâce aux ancrages hypnotiques, vous allez pouvoir ensuite retrouver cet état en totale autonomie. Une fois que vous connaissez la bonne porte et qu'on vous donne la clé, il ne vous reste plus qu'à en profiter !

Cet état peut aussi être utile pour les personnes qui font du développement personnel ou de la méditation, car il s'apparente en effet à une sorte de méditation profonde. Chacun peut ainsi découvrir des parties d'eux-même inexplorées et recelant de nombreuses sensations particulières.



Pour les troubles bipolaires


Cet état est aussi de plus en plus utilisé dans le cadre du traitement des troubles bipolaires (ex "psychose maniaco-dépréssive"). En effet, il agit comme un thymorégulateur, en minimisant les pics dysthymique, c'est à dire l'intensité des phases "dépression" et phases "maniaques". En effet, plus l'hypnose est profonde, plus elle active le système nerveux parasympatique, à l'instar des autres méditations profondes. Ce pan du système nerveux autonome va calmer l'ensemble du corps et de l'esprit, augmenter la résilience émotionnelle, permettre d'éprouver plus facilement de la joie, de l'empathie, des sentiments d'accomplissement, etc...

L'utilisation de l'hypnose pour les troubles bipolaire reste un objet privilégié de la recherche actuelle en hypnose profonde, mais les résultats semblent d'ores et déjà très prometteurs.

Voir une vidéo d'une personne souffrant de troubles bipolaires qui se "soigne" par des séances d'état Esdaile.



Mais peut-on rester bloqué ??


Absolument pas ! L'hypnose reste un état naturel, qu'il soit Esdaile ou plus léger. Tout comme pour le sommeil, la personne sort automatiquement de cet état à un moment donné. Si vous n'êtes pas la Belle au bois dormant donc, vous allez forcément vous réveiller de votre sommeil comme de votre hypnose. Pour l'état Esdaile cela pourra durer 15min comme 1h mais dépassera rarement cette durée.

De plus, une technique très pratique existe pour sortir facilement une personne de cet état, technique bien connue des bons hypnothérapeutes !

De nombreux instituts de recherche planchent actuellement sur les différentes profondeurs d'hypnose, et sur les avantages et applications possibles de chacune. Dans le contexte d'un regain important d'intérêt par rapport à l'hypnose de la part des corps médicaux et paramédicaux ces dix dernières années, nul doute que nous pouvons nous attendre à de grandes avancées dans ces domaines où la souffrance des patients est souvent insuffisamment soulagée...



Prendre rendez-vous



#hypnoseprofonde #esdaile